Alexandre le grand ;-)

Même s’il est tout petit, Alexandre, qui est venu agrandir notre famille début août (avec un mois d’avance), est GRAND dans notre coeur.

Sa Maman, ma nièce Angélique, à qui j’avais demandé ce que je pouvais coudre pour son arrivée, m’a demandé une turbulette. Deux jolis cotons assortis pour l’extérieur, un minky tout doux et bien chaud pour l’intérieur et voici que sa turbulette personnelle est née.
Je me suis amusée en ajoutant des oreilles, des yeux (achetés il y a trèèèès longtemps je ne sais plus où), et en brodant un petit museau et des moustaches.

Elle se ferme (ou s’ouvre, selon le moment) grâce à une fermeture éclair sur le côté et deux boutons sur les épaules.

J’ai également cousu un bavoir assorti en utilisant les mêmes cotons et du nid d’abeille pour le dos… il est un tout petit peu grand pour le moment 😉

Les deux cotons et le nid d’abeille viennent de Mondial Tissus, le minky de l’intérieur vient de 123Cousez.

Pour Michèle

… à qui j’avais fait une pochette il y a quelques temps … mais ses besoins (ou plutôt ceux de son mari 😁) ont changé, elle m’a donc demandé si je pouvais lui faire une nouvelle pochette de mêmes dimensions mais avec un petit peu plus « d’épaisseur » (ça a certainement un autre nom… mais je n’arrive pas à trouver).

J’ai choisi un simili uni (Centrakor) et un coton fleuri (Tisséades).

Comme pour la première pochette, il y a une double poche sur le devant (avec un rappel du tissu intérieur sur le haut de celle-ci) et « le » mousqueton pour les clefs 😉. La différence est donc que cette pochette, au lieu d’être toute plate, à deux centimètres d’épaisseur.

Deux étoiles en appliqué inversé sur le rabat. Une sangle faite dans le même simili exactement à la taille voulue par Michèle (elle trouvait la sangle de la première trop longue pour elle)…

Et voilà une nouvelle pochette qui a plu à sa destinataire.

Premier marché

Il y a un peu plus d’un an, ma grande Aurélie et moi avions fait du tataki-zomé… Quèsaco allez-vous me dire ! Comment ça, vous ne connaissez pas ? J’avais pourtant fait une publication à ce moment-là, mais sans savoir quel était le nom de cette méthode http://(https://titine086.wordpress.com/2021/03/21/partage-particulier/)

Après une reconversion professionnelle, Aurélie est devenue productrice/cueilleuse et, après quelques mois de travail « dans l’ombre », elle a enfin pu faire son tout premier marché hier (À la rencontre des Plantes).

Vous vous demandez peut-être quel est le rapport entre ça et le tataki-zomé ? C’est simple : j’ai utilisé les morceaux de tissu sur lesquels nous avions « imprimé » les plantes pour en faire des guirlandes de fanions pour décorer son stand.

J’ai aussi peint quatre petits galets.

Voici donc mes p’tites bricoles et… exceptionnellement, quelques photos prises hier après-midi.

Gabriel s’en va (3)

et voilà la troisième cousette : une trousse pour ranger le doudou !

Toujours le coton libellules, assorti au coton turquoise.

J’ai, encore une fois, été sur le site d’HuguetteHuguette (clic) où l’on trouve non seulement un calculateur pour réaliser la trousse aux dimensions souhaitées mais également un tuto pour que les extrémités de la fermeture éclair soient parfaites à l’intérieur comme à l’extérieur.

Pour que ce soit SA trousse, comme sur la couverture, j’ai fait son prénom en Flex.

Et voilà Gabriel paré pour l’école 😉

Gabriel s’en va (2)

Ma deuxième cousette est une deux serviettes de cantine.

J’ai suivi le tuto de Dodynette pour les réaliser.

Toujours le joli coton libellules, associé cette fois-ci à un nid d’abeille écru et un tissu turquoise pour le tour de cou.

Un petit appliqué « G » sur chaque face… Et voilà Gabriel prêt à déguster les repas de la cantine.

Gabriel s’en va (1)…

… comme tant d’autres, il va se retrouver sur les bancs d’une classe de maternelle en septembre.

Pour ce petit garçon curieux et intéressé par tout, j’ai cousu trois petites choses qui l’accompagneront pour ses premiers pas dans cette nouvelle aventure. Voici la première.

Comme d’habitude j’avais du mal à me décider dans mes associations de tissus… du coup je l’ai laissé décider lui-même : il a choisi ce magnifique coton libellules 😍 et un Minky assorti.

Son prénom et deux petits coeurs en Flex (puisque je ne pourrais plus les dessiner sur ses mains) et voilà une petite couverture qui bercera ses siestes à la maternelle.

Pour ta liseuse…

Quand tu proposes à une amie de lui prêter ta liseuse pour qu’elle l’essaie pendant quelques jours et que, une demi-heure avant de lui apporter, tu te dis que ce serait quand même mieux de la mettre dans une pochette avec un emplacement pour ranger le câble de chargement 🤪

Vite tu prends les mesures, vite tu choisis un morceau de simili et deux morceaux de tissu (tu n’as jamais été aussi rapide pour choisir 😂)… et vite, trois ou quatre coutures plus loin, tu as de quoi transporter la liseuse et son câble.

Le simili bronze (la photo ne rend pas la couleur réelle) et le coton hirondelles viennent de Centrakor.

Bonne lecture 😉😘

Une petite trousse

…. pour l’anniversaire de ma nièce :

en lin pour l’extérieur et tissu rose pour l’intérieur. J’ai utilisé deux nouvelles « techniques » vues sur le net il y a quelques jours.

La première : piqué libre pour les roses… j’aime beaucoup le rendu 😍 vous en pensez quoi ?

La seconde : il y a deux fils différents (noir et rose) sur le dessus de la couture des feuilles et des roses, dans la vidéo que j’ai regardé elle utilisait au moins 4 fils de différents, je n’ai pas encore osé. Je voulais déjà savoir si ma machine (et l’aiguille) ne ferait pas la grimace si je passais deux fils au lieu d’un.

Il existe des fils multicolore maintenant, mais le résultat ne serait pas le même je pense.

Lola a un an ! 🎂🎈🎉

Nous avons soufflé sa bougie tout à l’heure, au goûter.

Il y a quelques temps, sa maman avait vu les turbulettes d’été que j’avais fait pour mes petits accueillis (clic). Elle m’avait dit qu’elle me demanderait peut-être d’en faire une pour Lola un jour.

Avec les températures que nous avons ces derniers jours (et particulièrement aujourd’hui) j’ai pensé à lui faire cette turbulette (ou gigoteuse) toute légère, juste en coton.

Je me suis quand même bien plus appliquée pour celle-ci que pour celles de chez moi… Eh oui, celle-ci est non seulement un cadeau mais, en plus, pour une petite fille très coquette 🥰.

Si je vous disais que j’ai passé plus de temps à chercher quels tissus utiliser, quelles associations faire,… qu’à coudre, vous aurez peut-être du mal à me croire, et pourtant c’est la vérité. Je me fatigue toute seule quelquefois !!!

Au bout de quelques heures, j’ai finalement choisi un coton tout léger, avec des motifs plein de tendresse, associé à un tissu vert à pois blancs pour trancher un peu (je ne sais plus d’où ils viennent ni l’un ni l’autre).

J’ai fait de petits appliqués fleurs et cœurs et j’ai fait le bas du devant avec le tissu à pois. Pour un peu plus de « chic » j’ai également ajouté des petits mancherons dans ce même tissu. Juste au dessus de la démarcation entre les deux tissus j’ai ajouté un ruban orange qui rappelle la couleur du tissu à motifs.

Elle se ferme dans le dos avec une grande fermeture éclair blanche, ainsi qu’une petite patte de boutonnage.

Mon patron est suffisamment grand pour qu’un enfant de 3 ans puisse encore loger dans la turbulette (testé et approuvé) Lola a donc de la marge 😉

Voilà… Je crois que j’ai tout dit. Place aux photos :